Les Chaudronniers

La fête des Chaudronniers remonte au 2 février 1884, l’année du premier défilé de la troupe des Chaudronniers hongrois à St-Sébastien. Il existe des précédents qui faisaient référence aux carnavals du XIXe siècle, mais ce n’est qu’à cette date que l’on considère le commencement de cette tradition qui aujourd’hui, se célèbre chaque année, le premier samedi de février ou le samedi avant la Chandeleur.

Caldereros
Les Chaudronniers

L’ entreprise La Unión Artesanal (union artisanale) et celle de la Fraternal (fraternelle) sont celles qui ont initié la tradition, qui plus tard, ont poursuivi beaucoup d’autres. La célébration des Chaudronniers était intermittente, ayant des époques plus ou moins importantes, jusqu’à ce que, en 1924, elle ait été récupérée par la Société Gaztelupe. La société avait choisi le soir, comme heure de pointe, pour célébrer la fête, et bien que ce soit un jour ouvrable, le soir, les gens pouvaient profiter de la fête. Malgré tous les efforts pour maintenir en vie cette fête, elle était de nouveau tombée en déchéance, mais grâce à la Société Gaztelubide, elle a pu resurgir en 1942.

La nouveauté la plus importante est venue en 1962, quand le jour de la fête est passé au premier samedi de février au lieu du jour de la Chandeleur. De cette façon, ce jour était devenu un jour férié et où tout le monde pouvait en profiter sans restrictions.

La fête a été suspendue entre 1969 et 1972, pour des raisons politiques, mais en 1972, elle a été reprise et bien décidée à rester, jusqu’au jour d’aujourd’hui, grâce à l’aide du centre d’attraction et du tourisme de St-Sébastien

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *